Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Quelques mesures virtuelles mais qui calment le citoyen !

15 Octobre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Voici les décisions importantes qui devraient, selon Yves Leterme et son gouvernement, permettre un budget à l’équilibre. Il faut avouer qu’ils nous prennent pour des demeurés incapables de se rendre compte de l’échec annoncé.

Petite énumération des mesures adoptées et des inconvénients réels ou possibles et qui risquent de capoter rapidement :

Les banques contribueront à l'effort.  Elles contribueront pour 600 millions d'euros. Elles verseront une prime pour la garantie qu'a récemment décidé de donner l'Etat sur les prêts interbancaires, dans le cadre du sauvetage des banques face à la crise financière.  
Une manière de freiner la mesure prise en faveur des banques déjà en difficulté ?

Les banques entre elles avaient un grand fonds au cas où l'une d'entre elles avait un problème. Ce fonds sera rapatrié dans le giron de l'Etat.
Serait-ce un fonds interprofessionnel nationalisé par l’état ?

La vente de devises par la Banque Nationale.
Un appauvrissement de notre structure financière ?

La lutte contre la fraude va également participer à dégager ce milliard.
Encore la même promesse qui existe et est faite depuis des années ?

Réduction des dépenses dans les départements de l'Etat. Celle-ci passera notamment par une réduction du personnel. On ne va plus remplacer systématiquement les personnes qui partent à la retraite". Cela concernera 5000 postes d'ici 2011, soit quelque 1600 fonctionnaires par an.
Quand on sait qu’il y a plus de 800.000 fonctionnaires en Belgique.

Une augmentation du prix des chèques-services passant de 7 à 7,5 euros.
Les titres-services offraient la possibilité aux non-qualifiés (et même aux autres) de vivre autrement qu’en chômant. L’augmentation diminuera le nombre d’utilisateurs potentiels.

Une série de taxes sont également annoncées touchant les producteurs d'électricité (500 millions, soit la pérennisation de la contribution de 250 millions et une nouvelle modalité à convenir avec le secteur en vue d'investir un autre montant de 250 millions d'euros dans le renouvelable).
Quand  l’on apprend que GDF Suez pense attaquer l’état belge pour discrimination avec des chances de gagner ?

Les billets d'avion (130 millions), où concrètement, chaque billet d'avion coutera 10 euros de plus dès janvier 2009. 
Bof !!! La crise ne risque-t-elle pas de diminuer le nombre de voyageurs ?

L’accord se base sur un taux de croissance de 1,2% en 2009 alors que le Fonds monétaire international (FMI) a prévu une croissance de 0,2% en 2009 pour la Belgique, voire une récession Et si le FMI a raison, qui va encore payer ?

Les entités fédérées vont participer au hauteur de 800 millions d’euros.
La Région Bruxelloise affirme qu’elle ne saurait pas y participer, la Région Flamande ne veut pas et la Région Wallonne (comme toujours) est prête à condition que les deux autres régions acceptent.

Et pendant ce temps-là, les 12 sages se réunissent une fois la semaine pour préparer la grande révolution institutionnelle qui va sauver la Belgique. Quand ? fin 2008 ? fin 2009 ? en 2010 ? en 2015 ?

Pauvre Belgique ! Pauvre Wallonie ! Bravo les politiques qui durent et continuent à nous montrer le paradis quand l’enfer se prépare.

Au secours, la France !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article