Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La Dehaene Bank va-t-elle suivre le chemin de la Sabena ?

7 Octobre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

RTL-Info communiquait  ce matin l’information titrée « L'action Dexia(-Dehaene) continue de baisser » et de s’inquiéter par les questions suivantes

Jean-Luc Dehaene est-il la bonne personne ?

Oui pour Leterme: "Jean-Luc Dehaene a été bourgmestre de Vilvoorde et connaît donc bien la holding communale", a relevé le premier ministre, qui souligne aussi l'expérience de M. Dehaene dans les grands groupes internationaux, ainsi que les nombreux contacts dont il dispose. M. Dehaene est « fier et content  » de ce nouveau poste, et pas seulement parce que Dexia s'affiche sur le maillot des joueurs du Club de Bruges, dont il est un ardent supporteur, a ajouté Yves Leterme en boutade.

Non pour le professeur d'économie Robert Terwulghe: "Ce n'est pas rassurant pour l'actionnaire belge et la Belgique. On maintient des positions purement politiques" a-t-il estimé sur Bel RTL ce matin, mettant en avant les responsabilités, selon lui, de Jean-Luc Dehaene dans les chutes de la Sabena et du fleuron technologique flamand Lernout & Hauspie dans les années 90. 

Que dire sinon que le Belge moyen partagera sans doute l’opinion négative de professeur Robert Terwulghe et que cet « arrangement politique CD&V » ne rassurera pas le marché national.

Dommage que le président Nicolas Sarkozy ne soit pas mieux informé de la réalité belge. Pour moi, ce choix porte en soi une perte de crédibilité au plan de sauvetage de Dexia.

Les Français vont-ils, eux aussi, payer pour les arrangements « entre amis » qui tuent la rentabilité de nos entreprises ?

D’autre part, il y en a marre des « boutades » d’Yves Leterme qui se pose en fantaisiste plutôt qu’en homme politique.

Il serait plus que temps qu’il démissionne !

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article