Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Brève de comptoir (liégeois)

24 Septembre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Humour au rendez-vous

 « Seuls, les Flamands peuvent oeuvrer dans ce sens (la partition de la Belgique - ndlr)), les Wallons sont trop mous, trop peureux, ils sont restés trop "belges" pour faire avancer les choses. »

Qui a écrit cette magnifique ode au courage wallon ? Yves Leterme ? Bart Dewever ? Un flamingant rabique ? Non, elle peut être lue sur un blogue rattachiste. Je rassure mes lecteurs, il ne s’agit pas du RWF qui croit, lui, dans les capacités de révolte du peuple wallon . Il n'attend pas l'aide (désintéressée ?) des flamands pour espérer un confédéralisme improbable !

« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m'en charge ! » aurait dit Voltaire. Cette phrase dont la paternité réelle appartiendrait  à Antigonos II, roi de Macédoine, les rattachistes sincères pourront désormais la répéter à l’envi !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raymond CHARLES 25/09/2008 17:20

Je vois de qui vous voulez parler. Il s'agit sans doute de ce monsieur qui nous traite de "racistes anti-flamands" et demauvais rattachistes!