Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Tu me fais tourner la tête. Mon manège à moi, c'est toi !

31 Juillet 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Une vieille chanson qui me trotte dans la tête depuis que j'ai entendu la nouvelle qui n'en était pas une, mais qui donne un air de kermesse flamande à un état qui ressemble de plus en plus au manège de chevaux de bois qui entraînait l'enfant que j'étais, dans un folle cavalcade qui ne menait nulle part !

Le roi a reçu ce matin,  les ministres d'État François-Xavier de Donnea et Raymond Langendries et le Ministre-Président Karl-Heinz Lambertz, en présence du premier ministre, qui lui ont fait rapport sur la mission d'examiner de quelle manière des garanties peuvent être offertes pour entamer d'une manière crédible un dialogue institutionnel.

Ces trois sages ont mentionné que des progrès avaient été réalisés durant le dur labeur accompli.

Lesquels ? Ben voyons, tout le monde est d’accord pour une énième reforme de l’état.

Laquelle ? Ben, celle que tout le monde attend.

En savoir un peu plus ? Impossible, chacun a des positions différentes, sinon diamétralement opposées.

Quelles garanties peut-on alors donner ? Simplement, qu’un nouveau rapport sur la même mission sera fait pour la mi- septembre.

Que dira-t-il de nouveau ? Ben, que l’on doit rassembler le plus de monde possible pour arriver à de réelles garanties sur les accords de modification de l’institutionnel.

Mais comment donner des garanties sur un accord qui n’existe pas et que chacun veut favorable à ses options ? Euh ! Il sera temps de voir alors.

Un nouveau compromis à la « belge » peut-être ? Pourquoi pas.

Et alors ? Il faudra trouver d’autres trucs, pour que les politiciens gardent les mandats qu’ils défendent avec tellement d’acharnement. 
 

Quels seront-ils ? Notamment, essayer d’atteindre au minimum juin prochain pour de nouvelles élections.

Et après ?.La désignation d’un formateur, puis d’un démineur, puis d’un prospecteur permet de passer au moins les vacances 2009 sans trop de problèmes et, pourquoi pas, avoir une nouvelle crise qui battra le record de durée par rapport à la précédente. 
 

Ainsi peut-être encore une à deux années de gagnées avant la scission. Le pied, comme dirait le fils de mon voisin, super génial ! 
 

Oui, sauf pour les finances du royaume et la situation sociale et économique des citoyens.

Citoyens ? Vous avez dit quoi ? Citoyens, cela a un petit côté républicain. Seriez-vous un de ces idiots qui croient encore que les mots Liberté, Égalité, Fraternité veulent dire quelque chose pour un politicien wallon ?

Vous êtes infréquentables. Rejoignez vite la France et laissez-nous vivre en paix dans le vrai Royaume de Belgique, celui des 19 communes de Bruxelles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raymond CHARLES 01/08/2008 14:47

Comment voulez-vous faire avancer une voiture déglinguée (la Belgique) dont on a oublié de déserrer le frein à main?(au choix, la N-VA ou les belgicains bornés)
Dans un de mes courriels, j'avais comparé la Belgique à une vieille chambre à air pleine de trou. Malgré toutes les rustines que l'on colle dessus, il n'y a plus moyen de la regonfler.