Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Tant que vit une fleur

3 Octobre 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

La belle était volage
Et troublait le village
Éveillant chez les garçons
Les désirs de la passion

Son rire était promesse
De répondre à l’ivresse
Qui gagnait les malheureux
Se pliant à tous ses jeux

Mais elle était cruelle
Et devenait rebelle
Aux promesses et aux serments
Qu’elle fuyait en riant

Les garçons étaient nombreux
À jouer les amoureux
Elle trouvait amusant
De compter ses prétendants

Mais les ans sont sans pitié
Ils altèrent la beauté
Et tous ses adorateurs
Oublièrent leur ferveur

La belle était volage
Et troublait le village
Elle n’est plus qu’un souvenir
Qui s’estompe et va mourir

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de AdinaVoicu sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article