Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le cri d'adieu d'un poète - nouvelle édition

31 Août 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay

Le cri d'adieu d'un poète

e

VIENT DE PARAÎTRE SON DERNIER RECUEIL DE POÈMES

Avec ses quatre-vingts ans, Georges Bleuhay entre dans le crépuscule de sa vie et cela donne à ses poèmes un éclat particulier. Sa muse devient plus rare, ses nuits plus blanches et ses jours plus sombres.

Et pourtant, il vit et se cramponne à cette vie poétique qu’il ne veut, qu’il ne peut quitter. Chacun de ses poèmes devient un cri de tristesse, de rage ou de désespoir qui est le regret d’une époque où la poésie était l’oxygène de l’âme et la tendresse du cœur.

Aussi il espère, à travers ses écrits, éveiller ses lecteurs à son monde presque onirique, mais tellement réel pour lui. Un monde fait de peurs, de souffrances et de colères, mais aussi d’espoirs, de bonheurs et d’amours qui attend chacun d’entre eux

« Voilà le rôle de la poésie. Elle dévoile, dans toute la force du terme. Elle montre nues, sous une lumière qui secoue la torpeur, les choses surprenantes qui nous environnent et que nos sens enregistraient machinalement.» 
Jean Cocteau

Il avait raison. Et si la lecture d’un poème fait perler une larme de joie ou de peine au lecteur, ce ne sera que le signe évident de son humanité, tellement galvaudée dans une société matérialiste et consumériste !

JE CLIQUE POUR VOIR LE BON DE COMMANDE

Né en 1939 dans la région bruxelloise où son père était mobilisé, l’auteur, appelé le poète de Méry-sur-Ourthe par ses amis français, a passé toute sa jeunesse à Spa, petite ville thermale du pays de Liège.

Les bois qui entouraient la villa de son grand-père et son amour de la poésie lui ont procuré l’enracinement nécessaire à son identité et ont fait de lui un amoureux de la France et de sa langue. Aujourd’hui à la retraite après une vie sociale active dans la cité ardente, il vit paisiblement dans son petit village où il donne libre cours à son inspiration

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article