Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Une renaissance

20 Juillet 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Hier encore je traînais ma vie
Le cœur en berne l’âme morte
J’avais perdu toute envie
J’avais l’ennui comme escorte

 

Tel l’ermite je vivais seul
Dans le désert des sentiments
L’amour enfoui en un linceul
Sous un lugubre firmament

 

Souvent, j’ai tenté de sortir
De ce marasme ambiant
De retrouver un avenir
Et mes troubles d’adolescent

 

La rencontre fut magique

Et mon cœur qui la chamade
Devant son corps magnifique
Aux charmes d’une naïade

 

J’aime j’adore et je suis fou
D’une Mélusine aux yeux verts
Pour elle je tombe à genou
Et oublie mon malheur d’hier

 

Tout mon être sent monter

Une tendre violence
En esclave je veux l’adorer
La peur me force au silence


Marilou est un beau prénom
Qui maintenant me fait rêver
Aussi merveilleux que Ninon
Qu’Alfred de Musset a chanté


Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de Pexels sur Pixabay

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article