Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’éternel retour

15 Mai 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Si il fut mon berceau

Ce Pays que j’aime

Il sera mon tombeau
Dans un matin blême

 

Ce sol que j’ai aimé

S’ouvrira à mon corps

Et saura me garder
Comme un précieux trésor

Je ne suis qu’un enfant

Issu de son terroir
Devenu un Gisant
Dans son grand Reposoir

 

Dans ce terreau profond

Que j’ai tant labouré

La mort n’est que fusion

Avec l’éternité

 

Quand au milieu des champs

Le bleuet fleurira
Ce joli revenant

C’est moi qui serai là

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article