Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La Chamade

28 Janvier 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Le cœur qui bat la chamade,
Un étrange frisson me saisit.
Oh que je me sens malade
De sentir l’angoisse qui grandit.

Hier pour moi tu n’existais pas
Et ce matin je pense à toi
Demain seras-tu encore là
Pour répondre à mon tendre émoi


Car tu es comme la rose
Que j’admire dans mon jardin
Mais je sais qu’à peine éclose
Son parfum annonce sa fin

Je ne puis croire que juste né
Et avoir eu tant de bonheur
Notre amour puisse se noyer
Dans une fatale langueur

Passer de l’aurore à la nuit
Se fait en l’espace d’un instant
Et la lumière du jour s’enfuit
Elle fut si belle pourtant.

Et mon cœur se cogne à la peur
Qui saisit mon âme d’enfant
Brusquement frappé de stupeur
De me fondre dans le néant 

Georges Bleuhay - Le Coeur Fou - Edilivre Paris

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kat 16/02/2020 12:03

Être amoureux ce sont des vibrations inestimables un bijoux de la vie qui s alimente en vibrations de plaisirs ensoleillés qui réchauffent le coeur pour toujours en amour vrai

Kat 12/02/2020 16:38

Sublime texte émouvant et touchant une belle histoire ce coeur qui bas la chamade

Georges Bleuhay 12/02/2020 18:14

Merci

Kat 29/01/2020 13:19

Vraiment magnifique quel talent je suis heureuse de vous lire de vous relire vous savez tellement bien développé vos ressentis et exprimer votre amour c est touchant

Georges Bleuhay 07/02/2020 07:36

Merci