Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La mort d’un être cher

13 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Surtout ne pas pleurer

Il faut te montrer fort

Mais comment résister

Lorsque frappe la mort

 

Tu retiens tes sanglots

Mais tes yeux sont noyés

Il part toujours trop tôt

Ce proche tant aimé

 

Et tu restes debout

Pour ne pas t’effondrer

Muet devant ce trou

Où l’on va l’enterrer

 

Tes amis sont tous là

Pour te réconforter

Mais tu ne les vois pas

Devenus étrangers

 

Et dans ton désespoir

Tu balances une fleur

Dans cet affreux trou noir

Où sombre ton bonheur

 

Il ne reste plus rien

À part les souvenirs

Ceux dont on se souvient

Et font mal à mourir

 

Surtout ne pas pleurer

Malgré ce gros chagrin

Il faut continuer

À suivre son destin

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Illustration de Félicien Rops

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kat 26/05/2019 21:50

On a le droit de pleurer ses souvenirs quand ils sont joyeux pour les mettre dans un tiroir secret de son coeur à tout jamais par contre les souvenirs malheureux nous aident â nous vacciner et a vivre autrement

Georges Bleuhay 28/05/2019 08:10

Vous avez raison.
Je vous ai envoyé mon adresse en message privé sur FB

Kat 26/05/2019 21:55

Pouvez vous me redonner votre email

Georges Bleuhay 26/05/2019 21:53

Merci pour vos interventions flatteuses pour mes textes !