Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La triste aventure du poète

21 Mars 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

À Arthur Rimbaud 
En souvenir de son "Dormeur du Val"

 

Il était parti tôt matin
Pour emprunter les grands chemins
Qui conduisent à l’aventure
Les âmes vaillantes et pures

 

Ivre de l’air frais matinal
Le cœur empli d’un idéal
Le monde lui paraissait beau
À l’aube de ce jour nouveau

 

Car l’avenir est merveilleux
Quand l’on regarde vers les cieux
Tout en ignorant la laideur
De ce monde où règne l’horreur

 

Écoutant le chant des oiseaux
Le bruit du vent dans les roseaux
Il n’entendait pas le canon 
Tonner au loin à l’horizon

 

Il ignorait les pleurs des gens
Qui avait perdu leurs enfants
Et ce fut au bord d’un ruisseau
Qu’il vit des corps flottants sur l’eau

 

Et l'onde était rouge du sang
De ces pauvres pantins dansant
Sur le rythme lent de l’onde
Offrant un spectacle immonde

La nature si paisible
Brusquement devint horrible
Le soleil perdit son éclat
Et son univers s’effondra

 

C’est dans la désespérance
Que disparut l’innocence
Du poète encore ignorant
De la peur du monde présent

 

Comme il serait bon et si doux
De retrouver le rêve fou
De l’Eden aujourd’hui perdu
Dans lequel il avait vécu

 

Georges Bleuhay - L'âme en révolte - Edilivre 2016

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

catherine 21/03/2019 17:15

Magnifique plume merci pour vos partage

Georges Bleuhay 21/03/2019 20:35

Merci pour ce compliment !