Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le coeur gros

21 Septembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Surtout ne pas pleurer quand le bonheur s’en va

Il faut serrer les poings et mener le combat

Heureux d’avoir connu de l’amour la splendeur

Et de l’avoir perdu supporter la douleur

 

Elle est toujours forte et l’on se sent mourir

Et le souffle court dans un dernier soupir

Bloquer difficilement un bien trop lourd sanglot

C’est presqu’impossible quand on a le cœur gros

 

Lorsque l’on a aimé à perdre la raison

Comment peut-on vivre sans cette folie

Sans cette brûlure qu’entraîne la passion

 

Et la nuit s’installe noire à désespérer

Sur l’âme qui gémit et perd toute envie
De voir naître le jour et de se réveiller

 

Georges Bleuhay - La fin du chemin - Edilivre Paris 2017

Photo gratuite fr geralt sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article