Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Les processions d’antan

21 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Comme il est loin le temps

Celui des processions

Que je suivais enfant

Le cœur plein d’émotion

 

C’était au mois de mai

À Spa dans ses quartiers

Je n’oublierai jamais

Toute cette piété

 

Les cantiques s’élevaient

Vers un ciel enchanté

Et des anges suivaient

Le sacrement sacré

 

C’étaient les élèves

De l’institut chrétien

Dieu était un rêve

Pour moi déjà païen

 

La ferveur me troublait

Devant la communion

De ces gens qui priaient

Leur dieu à l’unisson

 

Aujourd’hui les chrétiens

N’ont plus droit de cité

Comme dans les temps anciens

Ils doivent se cacher

 

La rue n’est plus à eux

Cela gêne certains

Devenant fous furieux

À voir ces « calotins »

 

J’aimais leurs processions

Bien que refusant dieu

J’en garde la vision

Comme d’un moment heureux

 

Perdre les traditions

Et notre identité

C’est perdre la raison

Et nier le passé

 

J’ai du vague à l’âme

De ces rites abolis

Et ce que je blâme

C’est notre triste oubli

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de paterdarius sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article