Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le temps meurtrier

18 Avril 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand l'on sent vieillir

On devient impatient

À voir le temps courir

Aussi rapidement

 

L’on voudrait ralentir

La cadence des jours

Freiner le devenir

De la fin des amours

 

Hélas le poids des ans

Sans aucune pitié

Accable les amants
De regrets du passé

 

Alors l’on se presse

L’on cherche au fond de soi

Un peu de jeunesse
Qu’on avait autrefois

 

Et l’on veut profiter

De ces quelques instants

Où un feu allumé

Se meurt rapidement

 

L’angoisse de vieillir

Qui abrège le temps

Par perte d’avenir

Se transforme en tourment

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de Misticsartdesign sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article