Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le dernier chant d’amour

2 Avril 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Je suis comme l’oiseau blessé 

Jetant au ciel son dernier cri

Comme un adieu désespéré

Avant de sombrer dans la nuit

 

Je suis comme le loup perdu

Qui sent ses forces décliner

Et dans un ultime refus

Gémit et se met à hurler

 

Je suis comme l’arbre abattu

Qui porte toujours ses bourgeons

Sur de pauvres branchages nus

Mis au sol par le bûcheron

 

Je suis comme un pèlerin

Cherchant à gagner l’horizon

Et qui voit finir le chemin

Qui le conduisait au pardon

 

Je suis terriblement humain

Sentant venir la fin du jour

Quand s’achèvera mon destin

J’aurai un dernier cri d’amour

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de Géralt surPixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article