Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Nostalgie d’un Liégeois

16 Mars 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Que j’aimais ma cité

Que l’on dit ardente

En pouvant y flâner

Parmi ses brocantes

 

Ses petites rues

Aux maisons anciennes

Ses belles avenues

Que je trouvais miennes

 

Avec ses monuments

Nés d’un passé glorieux

Fier d’être de son sang

J’étais très orgueilleux

 

J’avais le cœur léger

Quand je m’y promenais

J’adorais écouter

L’accent qui m’y berçait

 

Ah le parler local

Tellement savoureux

Tellement amical
Qui me rendait heureux

 

J’admirais la Meuse
Ce fleuve accueillant

Aux eaux généreuses

À un peuple marchand

 

Mais les temps ont changé

L’on a beaucoup détruit

Et l’on s’est détourné

Des trésors de jadis

 

Aujourd’hui ma cité

Est cosmopolite

Je m’y sens étranger

L’âme déconfite

 

Il m’arrive de pleurer

Lorsque je me souviens

De ce lointain passé

Dont je garde le lien      

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article