Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’argent

7 Mars 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il avait tout quitté pour lui

C’était son seul et grand amour

Sans cesse il en rêvait la nuit

Et il en jouissait le jour

 

Comme il adorait le toucher

Il le caressait de ses doigts

Il ne savait pas s’en passer

Le perdre était son effroi

 

Il avait tout abandonné

Même ses amis d’enfance

Au point de souvent les blesser

Par sa froide indifférence

 

Il n’avait pas plus le désir

D’éprouver le bonheur charnel

Car il ne voulait qu’assouvir

Ce besoin devenu cruel

 

Posséder toujours plus d’argent

Se battre pour l’accumuler

Se dépenser au détriment

De sa vie et de sa santé

 

Au sommet de sa richesse

Je ne sais quel diable malin

Le plongea dans la détresse

D’être ruiné un beau matin

 

Et c’est ainsi qu’on le trouva

Avec des titres sans valeur

Pendu au fond d’un débarras

Ne supportant plus son malheur

 

Ami ne succombe jamais

Dans l’adoration du Veau d’or

Car toi aussi tu t’y perdrais

L’on n’emporte rien à sa mort

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de geralt sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article