Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Autobiographie

17 Mars 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il avait tout quitté

Croyant dans le destin

Et s’était obstiné

À suivre son chemin

 

Envers et contre tout

Selon son bon plaisir

On le prenait pour fou

À suivre ses désirs

 

Il aimait les enfants

Aussi les animaux
Ils n’ont rien de méchant

Pour eux tout est nouveau

 

Il n'aimait pas les gens

Vivant pour leurs loisirs

Courant après l’argent

Vers un triste avenir

 

Il se moquait de ceux

Attendant la pension

Qui se montraient peureux

Dans leur résignation

 

Il avait dans le cœur

Un goût de liberté

Même dans le malheur

Il n’a jamais plié

 

Malgré qu’il ait vieilli

Il garde la fierté

D’avoir toujours agi

Sans y être obligé

 

Et au gré de ses vers

Il poursuit sa route

Les yeux toujours ouverts

Quoi qu’il lui en coûte

 

Aimé ou détesté

Il est indifférent

À ce qu’on peut penser

Il reste indépendant

 

Tel est cet écrivain

Qui ne peut que clamer

Son mépris souverain

De la médiocrité

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de hansbenn sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article