Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le bonheur paysan

24 Février 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

À mes amis paysans menacés de disparition

 

À quoi sert de partir

De quitter son terroir

Pour chercher l’avenir

Vers des cités dortoirs

 

Ici c’est le bonheur

De vivre dans les champs

De jouir des couleurs

Que donne le printemps

 

Le bétail sort enfin

Pour paître dans les prés

L’hiver semblait sans fin

Dans l’étable enfermé

 

Et quand paraît l’été

Le plaisir vient toujours

De voir le blé pousser

Venu d’un dur labour

 

Quand l’automne fraîchit

À la saison des noix

Les feuilles font un lit

Au dernier fruit qui choit

 

Quand l’hiver apparaît

L’on rentre le troupeau

La nature se tait

Dormant sous son manteau

 

Le soir au feu de bois

L’on se plaît à souper

Et l’on parle parfois

Des temps heureux passés

 

Posséder le soleil

L’air et l’eau des ruisseaux

C’est un don sans pareil

Le plus beau des cadeaux

 

La vraie vie est ici

Dans la ruralité

Loin de tous les soucis

De la froide cité

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de LubosHouska sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article