Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La foudre m’a frappé

21 Février 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il est long le chemin

Qui m’a conduit vers toi

Je le croyais sans fin

Mais soudain tu fus là

 

Il était malaisé

À mes pas hésitants

Sans cesse j’ai trébuché

C’était désespérant

 

Je vivais sans passion

Le cœur privé d’amour

Perdant mes illusions

Un peu plus chaque jour

 

Je cherchais vainement

Celle qui m’aimerait

J’en ai eu des serments

De l’affection jamais

 

Et je n’attendais plus

L’âme en perdition

L’être qui m’aurait plu

Funeste sensation

 

Et lorsque je te vis

Je fus tétanisé

La foudre s’abattit

Sur mon corps embrasé

 

J’ai faim et soif de toi

Je veux te posséder

Ton plaisir est ma loi

Je ne puis que t’aimer

 

Déesse de l’amour

Je prie à ton autel

J’arrache tes atours

Pour répondre à l’appel

 

Le plaisir est divin

De saisir ta beauté

De m’enfouir enfin

Dans ton intimité

 

Et passent les années

Et les heures et les jours

Tu seras mon aimée

Désormais pour toujours

 

Georges Bleuhay – l’errance poétique – Edilivre Paris 2016

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elisa Galam 23/02/2018 17:01

Magnifique !

Georges Bleuhay 23/02/2018 17:10

Merci pour tous vos compliments