Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’Ourthe à Esneux

5 Février 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

En un coude majestueux,

Elle pénètre dans Esneux

Qu’elle traverse lentement

Son débit n’est jamais constant

 

Quand le temps lui est propice

Elle devient séductrice

Le ciel se mirant dans son eau

Offre le plus beau des tableaux

 

Mais son calme est apparence

Elle montre sa violence

Quand gronde au loin l’orage

Noyant tout sur son passage

 

Son flot s’amplifie et grossit

S’attaquant d’abord à Hony

Inondant caves et jardins

Effaçant parfois les chemins

 

L’été sous la sécheresse

Elle coule avec paresse

Laissant voir des rives arides

Et son lit est presque vide

 

Qu’importe pour ses habitants

Ils gardent son côté charmant

Au fond des yeux et de leur cœur

En oubliant quelques malheurs

 

Et l’Ourthe puisque c’est son nom

Est pour eux le plus beau des dons

Longtemps la rivière a bercé

La progression de leur cité

 

Georges Bleuhay – L’errance poétique - Edilivre Paris 2016

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elisa Galam 06/02/2018 15:27

Un poème magnifiquement écrit et malheureusement d'actualité.