Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le Cœur à vau-l’eau

7 Janvier 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’ai eu tant d’émotions dans ma vie

Tellement d’espoirs qui se sont effacés

Que j’en ai perdu toutes mes envies

De l’avenir je suis désabusé

 

Oui j’ai vécu une folle existence

Emplie de petits et grands bonheurs

Hélas je ne puis faire le silence

Sur mes nombreux déboires et malheurs

 

J’ai aimé follement passionnément

Les plaisirs de la table et les bons vins

Heureux je profitais intensément

De toutes mes victoires sur le destin

 

J’ai même eu la plus belle des chances

La rencontre d’une femme merveilleuse

Il n’en reste que la souvenance

De sa longue agonie douloureuse

 

De mes chutes je me suis relevé

Sur mes déceptions je mettais l’oubli

Sur la mort de mes amis j’ai pleuré

Ma volonté effaçait les soucis

 

Aujourd’hui je m’abandonne au hasard

Désormais mon âme suit le fil de l’eau

Évoquant de vieux souvenirs épars

J’écris mes vers dans un dernier sursaut

 

La vie peut paraître séduisante

Pour celui qui en est à son début

Il ignore qu’elle sera hésitante

Entre félicité et coups tordus

 

Mais quand vient la fin de l’aventure

Lorsqu’enfin l’on perçoit la vérité

C’est une véritable torture

Dès la naissance l’enfant est condamné

 

Hélas je sais que m’attend le tombeau

Je survivrai dans l’esprit du lecteur

Quand en ouvrant ce recueil à nouveau

Il rendra la vie à mes joies et peurs

 

Georges Bleuhay – Le cœur à vau-l’eau – Edilivre Paris 2015

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article