Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La fin de Don Juan

10 Janvier 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Une goutte de pluie

Une perle de larme

Sur l’âme qui s’ennuie

La vie sans charme

 

Sans haine ni amour

Dans l’indifférence

Mornes coulent les jours

Triste somnolence

 

Pourquoi bat-il ce cœur

Dans un corps aussi las

N’aimant plus la senteur

Du printanier lilas

 

Il est loin le soleil

De l’adolescence

Qui m’apporta l’éveil

À la jouissance

 

Le monde était à moi

Éphèbe conquérant

J’eus mes premiers émois

Je n’étais plus enfant

 

J’aimais rire et croquer

Avec bel appétit

L’amour le plus léger

D’un minois trop joli

 

Je ne fus pas sage

Semant à tous les vents

Mes désirs volages

Et mes reniements

 

Et j’ai le corps lassé

Par l’usure du temps

Le visage ridé

Me dit ce qui m’attend

 

Une goutte de pluie

Une perle de larme

Sur un vieux qui s’ennuie

La vie sans alarme

 

Georges Bleuhay – L’errance poétique – Edilivre Paris 2016

L'auteur a vingt ans

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article