Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’indifférence à l’autre

25 Janvier 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

À Fabian mort dans une rue de Charleroi

Il est mort ce matin s’endormant sans un bruit

Abandonné de tous sur le bord du trottoir

N’ayant pas pu trouver un abri pour la nuit

Car personne n’entendait ses cris de désespoir

 

Il y avait longtemps qu’il n’avait plus de toit

Et qu’il ne survivait que de mendicité

Il avait tout perdu en perdant son emploi

Le plaisir de vivre mais aussi sa fierté

 

Le gel et les frimas il a tout enduré

Résigné sur son sort il se sentait mourir

En un triste abandon il s’est laissé aller

Car il n’en pouvait plus d’être sans avenir

 

Lorsque l’on vous dira qu’un sans logis est mort

Cela sera pour vous une banalité

Y aura-t-il quelqu’un pour pleurer sur son sort

De lui avoir donné si peu d’humanité

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article