Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Eau de jouvence

26 Janvier 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Je suis le fil de l’eau

Du tout petit ruisseau

Trop longtemps oublié

Que j’ai pourtant aimé

 

Encore tout enfant

Je pataugeais dedans

Profitant des congés

Que m’accordait l’été

 

C’était un temps béni

Sans nul autre souci

Qu’apprendre ma leçon

Le soir à la maison

 

La loi de ma mère

Était très sévère

J’en garde le souvenir

Je devais obéir

 

Sa main était lourde

À la moindre bourde

Malgré les ans passés

Je n’ai pas oublié

 

Ce ru était le coin

Dont j’avais le besoin

Pour assécher mes pleurs

Et calmer ma douleur

 

À présent à nouveau

Je suis dans le ruisseau

De la souvenance

De ma tendre enfance

 

Et c’est une explosion

De fortes sensations

Venues de mon passé

Je m’en sens pénétré

 

Source de jouvence

Elle est l’espérance

D’un destin accompli

Qui jamais ne finit

 

Georges Bleuhay – L’errance poétique – Edilivre Paris 2016

Photo gratuite de FreePhotos sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kat 15/12/2019 09:58

Comme je te comprend ce ru est source d inspiration combien de fois je m y suis parfumee a le regarder couler aussi un plaisir ton poeme magnifique un bel hommage bravo ????❤