Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Adulation d’un poète

29 Janvier 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Dès que je l’ai vue la foudre m’a frappé

Elle était le soleil et l’orage à la fois

La tiédeur du printemps la moiteur de l’été

Je l’ai contemplé le cœur empli d’émoi

 

C’était une beauté à inspirer l’amour

À inonder l’esprit d’une folle passion

Et à rêver d’elle constamment nuit et jour

À sentir la flamme d’un conscient en fusion

 

Ses yeux et son regard à la brune douceur

La blancheur de sa peau ses cheveux fins et blonds

De cette déesse je suis adorateur

Et désire ériger pour elle un Panthéon

 

Mais que puis-je faire simple écrivaillon

Pour qu’elle me regarde de son air innocent

Et ne refuse pas ma prière en un don

Je ne sais que faire je deviens un enfant

 

Je reste hébété devant mes chimères

De croire un seul instant qu’elle puisse m’aimer

Malgré ma dévotion et je désespère

De tout ce que je perds par ma lucidité

 

Pourtant il suffirait qu’elle tende la main

Pour que je rejoigne les anges dans les cieux

Je vivrais à nouveau car l’amour est divin

Vivre dans son ombre que puis-je faire de mieux

 

Georges Bleuhay – L’errance poétique – Edilivre Paris 2016

Illustration gratuite de Pexels sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article