Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Meurtre

4 Décembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’ai vu toute la détresse

Un océan de tristesse

La plus sombre des misères

Dans ce regard d’une mère

 

Comment pourrait-elle oublier

Son enfant d’abord torturé

Par les adorateurs pervers

D’un dieu qui se plaît en enfer

 

Il est né des temps barbares

Au sein de tribus ignares

Qui semaient partout la terreur

Qui se repaissaient de la peur

 

Exterminez les mécréants

Car ils ne peuvent être innocents

Hurlaient-ils lors d’affrontements

Ne laissez personne vivant

 

Cette femme se remémore

La tête coupée les yeux morts

De son enfant qu’elle a aimé

Brandie par le fanatisé

 

Car telle est la réalité

Au nom de dieu l’on va tuer

Ceux qui refusent l’esclavage

Edicté par son message

 

Tu te prosternes ou tu péris

C’est la loi du pays soumis

Mais comme je ne crois pas en dieu

Je condamne ces fous furieux

 

Georges Bleuhay - Le cœur à vau-l’eau – Edilivre Paris 2015

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article