Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Onirisme

21 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Cette nuit je fis un rêve curieux

Un homme qui semblait être mon jumeau

M’apparut le doigt pointé vers les cieux

Me déclarant il n’y a rien là-haut

 

Et si tu veux trouver le paradis

Des minutes paraissant éternelles

Des moments précieux apportant l’oubli

Prends les fruits d’amours compulsionnelles

 

Laisse-toi aller aux moments divins

Dans l’étreinte d’une femme amoureuse

Que Cupidon ce troublant chérubin

A mis sur ta route aventureuse

 

Car la vie est une aventure ami,

Il ne faut pas la gâcher par la peur

Donc ne la ternis pas par le souci

Adore celle qui t’apporte le bonheur

 

Fusionné dans le secret de son corps

Et dans le livre de son intimité

Tu cesseras de penser à la mort

Le plaisir devenant l'éternité

 

Georges Bleuhay – Le cœur fou – Edilivre Paris 2014

Ilustration; Rodin - Les deux amants

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article