Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Il suffit d’une absence

9 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il y a si longtemps

Que j’ai presqu’oublié

Le grand bouleversement

De t’avoir rencontré

 

Il me semble normal

De vivre à tes côtés

L’amour semble banal

Aux yeux des vieux mariés

 

Il suffit simplement

Que tu sois absente

Pendant un petit temps

Et c’est la tourmente

 

Brusquement j’ai la peur

Qui s’empare de moi

Et monte la douleur

Dans mon cœur aux abois

 

Soudain je reste coi

Devant la vérité

Comment vivre sans toi

Je ne peux que t’aimer

 

Ce n’est que dans tes bras

Que je peux exister

Il faut que tu sois là

Pour être rassuré

 

Ne me quitte jamais

Tu me ferais mourir

Ton prénom sortirait

En mon dernier soupir

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de Babienochka sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article