Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La solitude

2 Octobre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay

Tu aurais dû savoir qu’il est long le chemin

En quête de l’amour et beaucoup trop souvent

Il mène à la douleur apportant le chagrin

D’une indifférence toujours s’agrandissant

 

C’est la malédiction d’être trop sensible

D’aimer à la passion celle qui te dit oui

Si elle change d’avis la peine est terrible

Ton coeur se retrouve isolé dans la nuit

 

Ta compagne devient une solitude

Que tu ne peux subir et te rends malheureux

Ta vivacité tombe en décrépitude

 

Et tu te laisses aller vers un isolement

Qui te conduit vers le dernier adieu

Nul ne te pleurera à ton enterrement

 

Georges Bleuhay – Le miroir brisé – Edilivre Paris 2016

Photo gratuite  Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article