Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Il a suffi d’une chanson

7 Octobre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il a suffi d’une chanson
Pour me plonger dans le passé

Et me rappeler le garçon

Qu’au fil des ans j’ai oublié

 

Sauvageon courant la forêt

Il se couchait pour rêvasser

Sur le sol parmi les genêts

Pour mieux goûter la liberté

 

Déjà rebelle à la société

Il méprisait profondément

Les lois et devoirs imposés

Par son école et ses parents

 

Il n’avait pour éducateurs

Que cette nature sauvage

Et les écrits des grands auteurs

Il ne pouvait être sage

 

À quinze ans il prit la route

En survivant péniblement

Au coeur d'enfant dans le doute

Mais fier de lui assurément

 

Mais il ne pouvait deviner

Qu’il allait tomber à genoux

Lui l’anarchiste terrassé

Par cette femme aux yeux si doux

 

C’est comme cela que prit fin

L’aventure qu’il espérait

C’était écrit dans son destin

Il serait sage désormais

 

Et je mets à regretter

Tout ce que je n’ai pas connu

Mais j’eus un amour passionné

Je n’ai pas à être déçu

 

Il n’empêche que je l’aimais

Ce garnement aventureux

Ce Don Quichotte que j’étais

Au regard fixé sur les cieux

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article