Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La fin d’un monde

11 Septembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay

Elle est toujours aveuglante
Au point que l’on ne peut la voir
Cette vérité troublante
Qui pousserait au désespoir

L’homme empli de suffisance
Croit pouvoir régler son destin
Et d’un pas ferme il s’avance
Dans ce monde sans lendemain

Car il détruit cette nature
Qui lui est indispensable
Il lui cause des blessures
Des dommages irréparables

Pourra-t-il encore dans vingt ans
Humer l’air frais d’une forêt
D’un oiseau entendre le chant
Ou cueillir un simple bleuet

Le plastique envahit les mers
Empoisonnant toute vie
Et ce n’est pas mieux sur la terre
Dévastée par la chimie

Nous sommes à l’ère du goudron
Qui asphyxie nos chemins
Partout se dresse le béton
Des tours à l’étrange destin

Une rage meurtrière
Nous aura tous contaminés
Le monde est une poudrière
Qui finira par exploser

Comme il est loin ce paradis
Où règnent l’amour et la beauté
Que les poètes avaient décrit
Qui n’aura jamais existé

Georges Bleuhay - L'errance poétique - Edilivre Paris 2016



 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article