Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Tendre abandon

3 Juillet 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand le soleil revient et mordore les blés
Quand leurs épis dansent dans le souffle léger
D’un vent venu du sud caressant mes cheveux
Je me sens si heureux que j’en ferme les yeux

Le silence m’endort dans un doux abandon
Et j’entends vaguement le doux bruit du bourdon
Volant de fleur en fleur délaissant le bleuet
Pour le coquelicot il n’arrête jamais

Que la vie est douce en ce beau jour d’été
Dans cette nature où l’homme n’est point présent
Loin de tous les soucis qu’engendre la cité

Et c’est un vrai bonheur de jouer au lézard
Et de s’abandonner dans le calme apaisant
D’un Eden aveuglant où l’on perd le regard

Georges Bleuhay - La fin du chemin - Edilivre Paris 2017

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article