Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’union européenne

9 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

L’Europe était belle dans sa diversité
Et je rêvais d’elle en pensant aux nations
Libres et orgueilleuses se liant d’amitié
Pour faire enfin la paix supprimant les tensions

Mais la dictature a brisé mon rêve
Des technocrates froids ont tant légiféré
Qu’ils oppressent les gens écrasant sans trêve
Leur seule liberté qui est l’identité

Le Français diffère de son cousin letton
Mais pour les énarques cela leur est égal
Échangeant sans remords d’une ignoble façon
L’être humain devenu un objet commercial

On lui donne l’emploi s’il est très bon marché
Productif à souhait obéissant aussi
Mais vite on le jette sitôt qu’il est usé
Tant pis pour ses enfants ce n’est pas leur souci

Ce qui compte surtout c’est le bénéfice
Les banquiers exigent un certain rendement
Ce n’est plus du profit c’est de l’avarice
Et rien ne peut calmer leur appétit d’argent

Toujours plus de pauvres toujours moins de riches 
Telle est la seule loi qui leur donne le pouvoir
Furieux ils méprisent tous ceux qui pleurnichent
Et dérangent leur confort des cris de désespoir

Tel est le cauchemar créé par nos élus
Le retour au passé dans toute son horreur
Ils nous ont fait rêver et nous les avons crus
Nous sommes condamnés à subir le malheur

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article