Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’amour en berne

30 Avril 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

La pire des douleurs c’est t'aimer sans espoir
De te voir chaque jour sans jamais te dire
 Que j’ai le cœur en pleurs quand je m’endors le soir
Que je me damnerais pour t’entendre rire

Je suis comme l’enfant qui est abandonné
Qui rêve de retrouver les bras de sa mère
Je suis tel un mendiant quêtant la charité
Et dont on ignore la triste misère

Et je reste sans voix je ne saurai jamais 
Te dire la passion qui me brûle le cœur
Tu es mon idéal celle dont je rêvais

Je ne veux point perdre le bonheur de te voir
En te disant des mots qui peuvent faire peur
J’ai l’amour en berne mon étendard est noir

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article