Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La tendresse

16 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

La tendresse est comme un souffle léger
Qui s’exhale du plus profond du cœur
Pour atteindre celui de l’être aimé
Le caresser avec grande douceur

C’est la musique qui apaise les peurs
Les angoisses d’un esprit tourmenté
C’est le zéphir qui peut sécher les pleurs
D’une femme, d’un enfant brutalisé

C’est aussi la tendre remontrance
Que l’on adresse aux gens désespérés
A tous ceux qui n’ont pas eu de chance
Pour dire qu’il ne faut jamais abandonner

C’est le calmant d’une grande douleur
C’est un murmure de compassion
C’est parfois l’expression d’un mot berceur
Et qui console de la dénonciation

C’est également l’amour apaisé
Qui réunit toujours les vieux amants
Comme aux plus beaux jours encore enlacés
Les yeux emplis de souvenirs charmants

Georges Bleuhay - Le coeur marigot - Edilivre Paris 2015

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article