Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Un jour qui n’en finit pas

18 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand l’on est triste à en mourir
À quoi sert un nouveau matin
C’est le début d’un jour sans fin
Où l’on se sent sans avenir

Quand l’on vit seul et sans amour
Que l’être aimé vous a quitté
L’on ne sait même plus rêver
Car le sommeil devient trop court

Et l’on survit péniblement
Dans la foule indifférente
À ce qui fait votre tourment

Car avoir perdu l’âme sœur
Dans cette vie oppressante
En fait découvrir sa laideur

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article