Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La complainte de l’amant

17 Décembre 2016 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

De l’aube de tes cris au soir de tes soupirs
De l’éveil de tes sens au sommeil du plaisir
Je ne suis que passion brûlant d’un feu d’amour
Je n’en dors plus la nuit je n’en vis plus le jour

Ce matin encore à nouveau tu viendras 
Susciter mon désir de t’avoir dans mes bras
De t’entendre gémir dans un fol abandon
Et te sentir mienne quand nos corps s’uniront 

Au coucher du soleil tu t’en repartiras 
Nouvelle Cendrillon qui ne m’appartient pas
En toute innocence retrouver ton époux

Et je ne serai plus qu’un vague souvenir
D’un moment de frisson d’un instant de désir
Je sais tu reviendras mais que je suis jaloux

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés
Illustration: Ivan Aivazovsky - La mer noire la nuit (fragment)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article